Ce n’est qu’un projet mais c’est un beau projet : transformer les poteaux des ponts géants en petite ville où tous les services nécessaires à une ville (hôpital, administration, magasin, …) seraient présents au milieu des habitations de chaque « pilier ».

Des projections montrent que notre futur est à la création de petites unités autonomes et indépendantes, reliées entre elles par les systèmes de communication et de transport. De quoi révolutionner le marketing de proximité et notre rapport à l’espace.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le plus frappant est de se dire que si cette idée est notre futur, elle est aussi notre passé puisque ces « piliers » semblent reproduire l’idée de Le Corbusier quand il créa la Cité radieuse à Marseille.

Design / off architecture + PR architects + samuel nageotte – 1er prix solar park south

Information / DesignBoom

Comment capter l’attention des adolescents ? En mettant en scène leur univers du moment. Le Vampire Café de Tokyo a tout compris. Un univers vampire très rouge, très chargé avec la touche d’humour qu’il faut dans les plats dégustés.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Restaurant / The Vampire Café, Tokyo, Japon

Design / Fantastic Design Work

Une station de métro ? Une salle de contrôle de centrale nucléaire ? Le show-room Bang&Olufsen ? Un musée ?

Vous y êtes presque. Il s’agit du musée Chopin de Varsovie, complètement remis en scène en 2010 pour célébrer la naissance de Frédéric Chopin en 1810. Intégrant nouvelles technologies et scénographie, le cabinet italien Migliore + Servetto a choisi de trancher fortement pour faire relire la vie et l’innovation de Chopin.

N’est-ce pas face à un renouveau des codes, tels que ceux-ci que l’on se rend compte que nous sommes formatés pour décoder des lieux sans vraiment les voir ?

Lieu / Chopin Museum, Varsovie, Pologne

Design / Migliore + Servetto, Milan

Information / DesignBoom

Lest esprits seraient-ils prêts à sortir de la crise ? Les structures architecturales de fermeture, de repli sur soi qui ont été légion ces dernières années, s’allègent, deviennent transparentes, aérées, ouvertes, …

La pièce cocon du cabinet d’architectes 51N4E s’ouvre sur l’extérieur et perd ainsi son aspect protection, exclusion du monde.

Lieu / Bruges, Belgique

Architectes / 51N4E

Information / DesignBoom

La véranda Wave d’Unopiu s’inscrit dans la même tendance, ouvrir sans ouvrir tout à fait.

Produit / Wave, Unopiu

Information / The Outdoor Stylist

Comment exprimer la variété d’une famille avec humour et délicatesse ? Quelques suggestions de certains designers :

Si Boucle d’Or avait vécu dans notre période design, nul doute que la famille d’ours aurait mangé sa soupe sur ces délicates chaises en perspex transparent satiné.

Design / junya.ishigami+associates

Information / Design Boom

Sans doute auraient-ils également mis une porte familiale à leur chaumière, permettant à chaque ours d’entrer selon sa taille et sa corpulence.

Design / Stefan Van Ouytsel + Annelies Geukens + Cédric Vanheule + Sven Verhaert – PinkOliv

Information / Design Boom

Les contes de fées n’auraient pas non plus récusé cette lampe qui m’évoque clairement l’ogre et son appétit pour les petits enfants. Une lampe présentée à l’art Miami en 2007.

Design / Atelier Van Lieshout

Information / DesignBoom

Un magasin bien habituel de vêtements branchés ?

Eh bien oui … et non. Car vous êtes avant tout en pleine rue, devant le café Miedzy Nami, à Varsovie.

La marque Zuo Corp a craqué pour la mode des pop-up stores et a mis au point un beau petit cube de 43m2 noir mat à l’extérieur, mais si bien conçu à l’intérieur (miroirs et ampoules LED reconstituant un vaste espace) qu’on se sent vraiment dans un lieu. Malheureusement éphémère, il a fermé ses portes fin mars 2011.

Marque / Zuo Corp

Localisation / Bracka 20, Varsovie, Pologne

Design / SUPER SUPER

Information / Nelly Rodi Trendletter

Ressentir la ville est l’aspiration de chaque amateur urbain.

Et quel meilleur moment pour la percevoir que le soir, au milieu des lumières des immeubles qui vous entourent. Les images des villes de Blade Runner ou de Star Wars et dans un autre style, le bar du Park Hyatt de « Lost in Translation », ont modelé notre perception d’un lieu urbain nocturne du 21ème siècle. S’insérer dans les espaces verticaux et s’immerger dans les lumières, comme si l’on était au milieu d’étoiles.

Ces lieux dans les villes asiatiques semblent construits sur ces évocations. A l’air libre grâce au climat, au milieu des gratte-ciel grâce aux constructions récentes et sur des terrasses aux à-pics vertigineux grâce aux faibles législations de sécurité, les capitales asiatiques sont le repaire des fans absolu de l’urbanité.

Et en quelques années, ils sont passés de simples vues grandioses à une immersion au sein de l’urbain. Quelques exemples, parmi d’autres.

Les vues magnifiques du Skybar et du Dome, sur le toit de la State Tower à Bangkok

Le Vue bar, sur le Bund, à Shanghai

Ils ont laissé la place à des lieux d’immersion, tel le restaurant Lantern, à Singapore

ou surtout tel le tout récent Sevva, au 25ème étage du Prince Building à Hong-Kong.

Les artistes l’expriment très bien dans leurs oeuvres. J’en ai choisie une du duo japonais Jopsu Ramu et Timo Huhtala. 3mn45 de  plongée dans l’univers urbain.

Et vous, avez-vous ressenti l’urbanité nocturnes des villes ? Avez-vous des lieux à recommander pour le respirer ?

Et voici une nouvelle réalisation dans cette tendance d’introduire le design pour transformer le rapport à la banque.

La banque Sugamo Shinkin à Shimura,  à été conçue et réalisée par la branche japonaise des architectes français Emmanuelle Moureaux Architecture et Design. Le design apporte ici légèreté et douceur, sans perdre la solidité. Jamais un DAB n’a semblé aussi facile et sympathique. Pari réussi selon moi.

Lieu /  Sugamo Shinkin bank, Shimura, japon

Design / Emmanuelle Moureaux Architecture et Design

Information / DesignBoom

Quel lieu créer quand on fait des pâtisseries kitsch, un peu agressives et résolument dérangeantes ? Un lieu qui ne surcharge pas sur le même thème mais qui crée plutôt l’envie de la dégustation sur place. Un mélange intéressant où produit et lieu se complètent et suscitent l’intérêt.

En appliquant la même logique, on relocaliserait Angelina dans une sex-shop, non ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nom / Das Neue Kubitscheck

Localisation / Munich, Allemagne

Design / Dreamtime Australia Design

Information / Nelly Rodi Trendletter

Désir immédiat

hippopotamus-ranchu, 2010
© office kitano inc. photo yoshinaga yasuaki
courtesy fondation cartier pour l’art contemporain