Ma ville, mon espace de jeu

La ludicité des lieux urbains s’intensifie.

Après les flashmob qui ont fait danser, bouger les habitants, les artistes continuent à concevoir des oeuvres éphémères très ludiques, qui rendent la ville plus facile à accepter.

Ainsi l’initiative de l’artiste hollandais Iepe Rubingh à Berlin qui avec l’aide de quelques litres de peinture, a transformé la place Rosenthaler en un joyeux dessin de trajectoires.

Artiste / Iepe Rubhing

Information /DesignBoom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :