Un point fait tout !

Une magnifique démonstration de transformation d’un espace, avec âme et poésie.

L’artiste japonais Yayoi Kusama a demandé à des enfants de coller des milliers de pastilles colorées sur les murs immaculés d’une pièce. Projet nommé « The Obliteration Room », la « pièce destruction », elle commence dans le blanc le plus pur et finit dans un excès presque laid. Voyez le diaporama !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Artiste / Yayoi Kusama

Information / Toxel.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :