Nouvelle Miss/ New Miss in town

Miss-Ko-Restaurant-Paris-NeoPlaces

Le signe à l’extérieur vous évoque clairement les enseignes japonaises. Mais à l’intérieur, on reconnaît immédiatement la patte de Philippe Starck: fresque géantes, visages, couleurs éclatantes dans la semi-obscurité. C’est une femme asiatique sans visage, aux multiples tatouages qui est cette fois-ci l’égérie du designer. Avec Miss Kô, il a réussi à évoquer l’énergie bouillonnante et le mélange intense de la nouvelle vie urbaine en Asie. La fresque magnifique de David Rochline y est également pour beaucoup. A tenter un soir de joie.

The sign outside will clearly evoke the Japanese cities. But inside, you will immediately recognize Philippe Starck’s work: fresco with giant faces and bright colors in a semi-darkness. An Asian face-less woman, wearing multiple tattoos is the muse of designer for this new place. With Miss Ko, he has also managed to transmit some of the bustling energy and the intense mixing of the new Asian urban life. The magnificent fresco of David Rochline is also an important piece in this feeling. Try it on a joyful evening.

Place/ Miss Kô, Paris, France

Designer/ Philippe Starck

Information/ Yatzer

Un commentaire sur “Nouvelle Miss/ New Miss in town

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :