Horizontalité, un brin rigide ?

La recherche de la plus large ouverture à la lumière et au soleil allonge nos maisons pour notre plus grand plaisir. « Vivre dans la lumière », un besoin vital de l’individu.

Mais quand les maisons s’étirent au point de ne devenir que des pièces en longueur, on se demande comment cela va affecter notre psychisme : cela va-t’il créer une dynamique  (il faut marcher beaucoup dans ce genre de maison pour passer d’un espace à l’autre) ou cela va-t’il créer une angoisse (un petit effet labyrinthe cette maison, non ?). Si l’homme bâtit sa maison à son image, la maison peut aussi se venger …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lieu / Maison à Savion, Tel-Aviv, Israël

Architecte / Alex Meitlis

Information / DesignBoom

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :