TT(1) LAS VEGAS / THE FOURTH AGE

las-vegas-fourth-age-NeoPlaces

This trend Trip to Las Vegas has been a great occasion to understand how entertainment has evolved  in this city. After being through several hotels, casinos, restaurants and clubs, it seems to me that Las Vegas has experienced three different ages, establishing now a fourth age in the entertainment business.

First age – Desert Casinos hideaways

Las Vegas started at the beginning of the 20th century, with a petrol station along the road from Los Angeles to Salt Lake City, that decided to propose a casino to increase its business. All the  places from that first age (hotels, restaurant and casinos) were all created on the same model: very visible buildings (thus the use of lighted signs to be seen from the road), not too high (to be visible from carriages and first automobiles), within which slot machines and games were immediately proposed as soon as you came through the doors. Free drinks, low price food, great women ensured that men stayed as long as possible in the place.

Second Age – Disney-style entertainment

To increase business, the Las Vegas hotels decided to attract a larger target, trying to include women, and for some families. This age created those incredibly fake decor hotels, based on universal themes: Circus Circus, Paris, Excalibur, Luxor … To games and slot machines, hotels added large audience shows, fun experiences (roller coaster) and exhibitions. But they kept games as the central offer, thus the impressive presence of machines inside the hotels. The road signs were replaced by original buildings which design created the attractiveness.

Third age – Luxury excessive

The next step was to attract higher level targets and larger touristic audiences. The creation of the Bellagio, bling-chic, with its luxurious shopping stores and gastronomic restaurant, has led the way for the Wynn, the Encore, the Mandala Bay … Those hotels were more structured like hotels, with entrances, lobbies and different areas proposing attractions, food experiences, worldwide-star shows and shopping malls. Buildings were more classical, trying hard to express luxury and good taste.

Fourth age – Night life

Even if gaming still represent 36% of the revenues in the city, the most promising evolution comes from clubs and night-life. Every reference hotel is now proposing a very impressive, trendy and active night-club, hosting famous world-class DJ for one-of-a-kind nights. This business choice brings a younger target to Las Vegas, eager to spend and enjoy. And lines in front of those clubs, at night, clearly demonstrate the success of this formula. The new comer in Las Vegas, the Quad, half-open during Christmas, seems a good expression of this trend: a designed building, completely closed to the outside, baring very few lights, with an entrance quite difficult to find (secretive symbol).

Discover one of the most emblematic hotel of this fourth age, the Cosmopolitan.

For figures and insights on this fourth age, read this interesting article posted on my twitter account (in french).

Check the California Trend Trip key learnings on Slideshare by clicking here.

Photograph/ Olivier Mordacq

——-

Ce trend Trip à Las Vegas a été une excellente occasion de comprendre comment cette ville a évolué avec le temps, pour garder l’attractivité qu’elle a toujours.  Après avoir expérimenté les hôtels, casinos, restaurants et clubs, il me semble que Las Vegas a connu trois âges différents, entrant maintenant dans un quatrième âge de divertissement.

Premier Age – les casinos du désert

Las Vegas a commencé au début du 20ème siècle, avec une station d’essence sur la route de Los Angeles à Salt Lake City, qui a un jour décidé de proposer un casino aux voyageurs, pour augmenter son revenu. Tous les lieux nés dans ce premier âge (hôtels, restaurant et casinos) ont été créés sur le même modèle: bâtiments très visibles (d’où l’utilisation d’enseignes lumineuses pour être vus de la route), pas trop élevés (pour être visibles de chariots à cheval puis des premières automobiles), et dans lequel les machines à sous et des jeux été immédiatement proposés dès que vous passiez les portes. Des boissons gratuites, des repas à petit prix, de belles femmes ont fait en sorte que les hommes restent le plus longtemps possible dans ces endroits.

Second Age – le décorum à la Disney
Pour accroître leur activité, les hôtels de Las Vegas ont décidé d’attirer une cible plus large, en essayant d’inclure les femmes, et pour certains lieux, les familles. Cet âge a créé ces incroyablement hôtels-décor, sur la base de thèmes universels: Circus Circus, Paris, Excalibur, Luxor … Toujours centrés sur les jeux et machines à sous, ces hôtels ont ajouté des shows à grand spectacle, des attractions étonnantes (montagnes russes …) et des expositions à scandale. Mais ils ont gardé les jeux en offre centrale, ainsi que la présence impressionnante de machines à l’intérieur des hôtels dès l’entrée le démontre. Et l’architecture incroyable des bâtiments a remplacé la signalétique clignotante des façades précédentes.
Troisième âge – le luxe excessif
L’étape suivante a consisté à attirer des cibles plus haut de gamme, et un public touristique plus large. La création du Bellagio, très bling-chic, avec ses luxueux magasins et son restaurant gastronomique, a ouvert la voie pour le Wynn, le Encore, la Mandala Bay … Ces hôtels ont été réellement construits comme des hôtels, avec de vraies entrées, des lobbies et un zoning organisant les attractions, les expériences culinaires, les salles de spectacles de classe mondiale et les espaces de shopping, de façon rationnelle. Le tout dans des bâtiments beaucoup plus classiques, cherchant davantage à exprimer le luxe et le bon goût.

Quatrième âge – la folie nocturne

Même si le jeu représentent encore 36% du chiffre d’affaires de la ville, l’évolution la plus prometteuse vient des clubs et de la vie nocturne. Chaque hôtel important propose maintenant un night-club impressionnant par sa taille, très à la mode et très vivant, hébergant des DJs de renommée mondiale pour des soirées uniques. Ce choix séduit une cible plus jeune, désireuse de s’amuser et de dépenser. Et les queues devant chaque club, chaque nuit, démontrent clairement le succès de cette formule.

Le nouveau venu de Las Vegas, l’hôtel Quad, à moitié ouvert pendant les fêtes, semble une bonne expression de cette tendance: un bâtiment très design, mais entièrement fermé à l’extérieur, très peu éclairé, avec une entrée assez difficile à trouver (un lieu secret ?).

Découvrez l’un des hôtel les plus emblématique de ce quatrième âge, le Cosmopolitan.

Pour des chiffres précis et des exemples de ce quatrième âge, n’hésitez pas à lire cet article posté sur mon compte twitter (en français).

Découvrez les prinicpaux enseignements de ce Trend Trip California sur SlideShare en cliquant ici.

Photograph/ Olivier Mordacq

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :